Aller au contenu principal
Publié le

Moustiques tigres

Un dispositif de surveillance renforcée est mis en place jusqu'au 30 novembre

MOUSTIQUE TIGRE : SURVEILLANCE RENFORCÉE

Depuis plusieurs années, l'ARS et ses partenaires mettent en œuvre un dispositif de surveillance renforcée pour limiter l'implantation du moustique tigre et prévenir le risque d'importation des virus dont il peut être vecteur comme la dengue, le chikungunya ou le zika.

CONSEILS POUR LES VOYAGEURS
 

Soyez vigilants sur place et à votre retour. Consultez votre médecin en cas de symptômes apparaissant jusqu'à 1 semaine après votre retour en lui signalant votre voyage et lieu de séjour.

BONS RÉFLEXES CONTRE LA PROLIFÉRATION DES MOUSTIQUES
 

Afin de lutter contre les moustiques et leurs larves, pensez à :

  • Vider une fois par semaine tout réceptacle pour éviter l'eau dormante, de même après la pluie.
  • Ranger à l'abri de la pluie tout matériel pouvant retenir de l'eau (poubelle, arrosoirs, pneumatiques, jouets d'enfants...).
  • Entretenir les bassins d'agrément en y mettant des poissons et/ou les piscines en dosant le chlore de l'eau, mais aussi les pompes et les bornes d'arrosage.
  • Jeter à la poubelle ou en déchetterie tout récipient inutilisé et encombrant.
  • Couvrir de façon hermétique ou avec un voilage à moustique les divers réceptacles à eau (récupérateurs d'eau de pluie, cuve, pots à réserve d'eau intégrée...).
  • Curer les siphons, bondes d'évacuation, rigoles couvertes, gouttières, etc. pour faciliter l'écoulement de l'eau et éviter la stagnation.

COMMENT ÉVITER LES PIQÛRES ?
 

  • Portez des vêtements couvrants, amples et clairs.
  • Allumez la climatisation si vous en disposez, car les moustiques fuient les endroits frais.
  • Installez des moustiquaires aux fenêtres, mais aussi sur les poussettes et landaus des enfants.
  • À l'intérieur, utilisez des serpentins insecticides et/ou des raquettes électriques.
  • Il est fortement recommandé de demander conseil au pharmacien avant d'appliquer tout produit insecticide sur sa peau, notamment pour les femmes enceintes et les enfants.

Téléchargez le communiqué de presse de l'ARS au sujet de la surveillance renforcée des moustiques tigre en cliquant ici.